PAP test

Qu’est-ce que c’est?

Un test Pap  (Papanicolaou), ou un frottis cervico-vaginal, est un test relativement simple qui peut vous protéger contre un cancer du col de l’utérus.

Essentiellement le Pap test permet de diagnostiquer ce type de cancer à un stade précoce alors qu’il est encore facile à traiter. Ce test permet le dépistage des cellules cervicales anormales avant qu’elles ne deviennent cancéreuses.

Indications:

Le cancer du col est un cancer évitable. En effet il est possible de détecter ce cancer très précocement et pris en charge rapidement il est presque toujours possible d’éviter le développement du cancer.

Ce test aide aussi à diagnostiquer des conditions pré-cancéreuses du vagin et le cancer du vagin ainsi que les infections et inflammations dans la partie inférieure de l’appareil génital de la femme.

Les tests Pap sont également réalisés pour le suivi après un test de Pap anormal ou pour surveiller les conditions précancéreuses. Ils sont utilisés pour vérifier les changements cellulaires anormaux ou pour voir si le cancer revient après son traitement.

Qui devrait subir un test Pap ?

Comme les lésions précancéreuses du col utérin ne s’accompagnent d’aucun symptôme il est fondamental de comprendre que pour être protégée du cancer du col le dépistage doit-être pratiqué à un rythme régulier. Le test de dépistage est proposé à toutes les femmes âgées entre 21 et 65 ans, en tout cas à toutes celles qui ont eu des rapports sexuels.

Chez les jeunes filles dont l’activité sexuelle a démarré à un âge précoce le test de dépistage peut dans certaines conditions être pratiqué avant l’âge de 20 ans. Après la ménopause il faut continuer à pratiquer des frottis que vous preniez ou pas un traitement hormonal de substitution.

Comment se déroule la procédure?

On peut faire un test Pap pendant un examen de santé ou d’un examen pelvien (gynécologique). L’examen pelvien permet de s’assurer que les organes du bassin sont normaux et de vérifier la présence d’infections.

Le test Pap ne dure que quelques minutes. Pour faire le test Pap, le médecin ou l’infirmière introduit doucement dans le vagin un spéculum pour séparer les parois du vagin afin que le médecin puisse voir la partie supérieure du vagin et le col de l’utérus.

Le médecin utilise ensuite un petit bâtonnet pour frotter délicatement la surface du col dans le but d’en prélever des cellules. Dans certains cas, on se sert d’une brosse spéciale, appelée cytobrosse pour prélever des cellules dans la partie interne du col utérin, qui mène à l’utérus. Il est également possible de prélever des échantillons de tissu dans le vagin lors du test Pap si nécessaire.

Le ou les prélèvements sont ensuite envoyés au laboratoire pour examen approfondi.

Vous pouvez avoir de légers saignements vaginaux pendant quelques jours après un test Pap. Dans les cas non-urgents, quelques mois peuvent s’écouler avant de recevoir les résultats d’un test Pap du laboratoire.

Est-ce douloureux ?

Il peut causer un léger inconfort, une certaine pression ou des crampes, mais ce n’est habituellement pas douloureux.

Méthodes de Paiement Acceptées

 

*Veuillez noter que les services de consultation sont couverts par la RAMQ

 

Téléphone

819-825-3800
fax: 819-825-3810
 
 

Adresse

1731, 3ième avenue, Suite 200, Val-d’Or, Québec J9P 1W3

 

Heures d’ouverture

Du lundi au Jeudi, de 8:30 à 16:30
Vendredi de 8:30 à 12:00
Services sur rendez-vous seulement.

Contactez-nous

14 + 6 =